Le cerne et la vallée des larmes

Le cerne et la vallée des larmes

Beaucoup de patients consultent pour se plaindre d’avoir “l’air fatigué” ou “l’air triste” sans savoir identifier les modifications morphologiques survenues sur leur visage au cours du temps.

Cette analyse précise du vieillissement, faite par le Médecin Expert, doit permettre de proposer par des injections simples, efficaces et sans risque de produits de comblement ou fillers ( acide hyaluronique ), un rajeunissement du regard, s’il y a pas d’indication chirurgicale.

Le cerne creux est une concavité, un sillon sous l’œil responsable de l’apparition d’une ombre qui donne cet air fatigué.

Il n’est pas toujours dû au vieillissement de la région péri-orbitaire inférieure car il peut se voir aussi chez l’adolescent ou l’adulte jeune.

Dans cette indication le comblement du cerne est facile et plus simple car il ne s’accompagne pas du vieillissement des autres structures anatomiques (os, graisse, muscles, peau ) qui surviennent après 40 ans.

En effet, chez l’adulte mature, le cerne n’est jamais isolé mais s’accompagne du vieillissement osseux avec une perte de la projection du maxillaire, graisseux avec une atrophie de la graisse profonde sous orbiculaire, musculaire avec une hypertonie musculaire, cutané avec un amincissement de la peau.

Avec le cerne apparaît alors d’autres changements:

  • Des concavités du milieu de la joue avec la vallée des larmes, le sillon palbébro-malaire.
  • L’inversion du “V” de la jeunesse.
  • Une ptôse cutanée qui va accentuer l’apparition du sillon nasogénien.
  • Des rides cutanés d’expression.

On comprend donc bien, pour un médecin expert, que rajeunir le regard, ne doit pas se limiter à combler le cerne mais à proposer un rajeunissement de toutes les structures anatomiques vieillies. Restaurer en premier les volumes perdus de la graisse profonde en injectant un acide hyaluronique volumateur ( JUVEDERM VOLUMA ALLERGAN, RESTYLANE LIFT GALDERMA, FILORGA ART VOLUME) pour supprimer la concavité du milieu de la joue puis redessiner les pommettes.

Ceci  permet de supprimer la ptôse de la joue, de lifter le tiers moyen du visage et surtout de soulager et réduire le sillon naso-génien, sans alourdir le visage.

Dans ce premier temps de traitement , le cerne va commencer à se combler.

On termine le rajeunissement du regard en comblant avec un acide hyaluronique très peu hydrophile, comme le volbella ( ALLERGAN ) ou le restylane ( GALDERMA ) le cerne en remontant jusqu’au sillon palpébro-malaire.

On pourra continuer les injections par l’élévation des sourcils pour ouvrir le regard.

Le rajeunissement de toute la région péri-orbitaire permet de corriger cet “air fatigué” ou cet “air triste”, de supprimer les zones d’ombres et au visage de capter la lumière. 

Vous souhaitez poser des questions ou prendre rendez-vous avec le Dr Pierre-Louis Roubelat ?

Nom*

Email*

Mon numéro

Votre message